Catégories
Fabs parle d'informatique

Reverse-proxy nginx : avertissement de sécurité WordPress

Lors du déploiement de notre blog pour l’association C.H.A.T.O.N.S, après avoir redirigé le flux au-travers du reverse-proxy nous rencontrions un message d’erreur sous Firefox (et sûrement d’autres navigateurs) indiquant que le site n’était pas sécurisé.

Un moteur de blog plutôt connu…

Allons-y pour un bref article de recherche d’un souci encore jamais rencontré, exercice de style de dépannage.

Récupération d’informations

Premièrement, j’ai commencé par mettre en doute mon client, n’ayant jamais rencontré cette problématique que ça soit sur le blog que vous lisez en ce moment ou sur les autres services Web derrière le reverse-proxy nGinx.

Toutefois le certificat SSL était bel et bien actif, fonctionnel et correspondant aux différents sous-domaines utilisés. nGinx ne remontait aucune erreur et le WordPress fonctionnait évidemment en interne (HTTP sans SSL). De plus, le site s’affichait quand même mais on avait l’impression qu’il avait le CSS cassé (affichage tout moche, contenu présent).

Catégories
Fabs parle d'informatique

Qu’est-ce que j’ai installé récemment ? Retour de déploiement dans le libre

Salut à tous, avec le confinement, le télétravail et l’usage intensif d’internet, j’ai eu un peu le temps de m’installer quelques services libres sur mes infras. Que ce soit sur mon ProxMox perso, yunohost ou dans l’association du libre que l’on monte. En vrac on trouvera des tests, des succès, des petits arrachages de cheveux et beaucoup d’apprentissage !

Le partage libre

J’ai fini par réussir à faire traverser lufi à mon firewall (pfsense), après de nombreux essais infructueux (merci à Luc pour sa patience, il est très réactif et pédagogue dans les tickets sur framagit). Ce logiciel va enfin permettre d’offrir à mes proches un partage de fichier libre, éthique, privé et fiable. J’en avais mis un sur mon yunohost à la maison, mais le débit d’upload de ma connexion étant plus lent qu’un koala défoncé à l’eucalyptus ça n’était pas très pratique !
Désormais je peux décharger mon usage de framadrop, et participer à ma petite échelle à la protection de la vie privée sur internet.

Illustration “Space lufi” par Soniop sous license CC-BY-SA

Dans la foulée j’en ai installé un au travail pour le partage interne de gros fichiers sans passer par les serveurs de fichiers, et pour la démonstration envers les collegues. Il tourne sur une VM directement sur mon PC du travail et marche du tonnerre !

Let’s Upload that FIle est un logiciel sous license AGPLv3 développé par Luc Didry (fiat-tux) auquel je donne sans hésiter une super note. Pratique, éthique, libre et absolument génial !

La communication