E-penser, un jeu de plateau scientifique et sympa !

Oh la belle boîte !

Bruce Benamran, l’homme derrière e-penser est-il encore à présenter ? Celui qui m’a permis de saisir des tas de concepts physiques, à commencer par ce qu’est la physique même, a sorti un jeu. Un jeu de plateau plutôt cool avec ça, petit tour de la boîte et résumé de ma première partie.

J’ai eu peur que ça soit un Trivial Poursuit.

Pour continuer la série des jeux de plateaux offerts durant les fêtes de fins d’années. On attaque un jeu au plateau original, dans l’espace. Quelques catégories de questions principalement scientifique (une catégorie culture Geek toutefois et une catégorie Troll).

Je dois avouer que je ne suis pas fan du Trivial Pursuit. Je considère que c’est peut-être une manière un peu fun de réviser sa culture générale mais il n’y a là rien de proprement ludique. Voyant le style je me suis dit “bon celui-celle qui me l’a offert sait bien que j’aime Bruce, ses vidéos ainsi que ses livres. Mais le risque du trivial me fait peur ça risque de tomber à l’eau….”. Peu importe j’avais dit un merci sincère et un sourire. Le geste était bien.

Dragon découvre le plateau stellaire d'e-penser le jeu.
Merlin le Dragon découvre le plateau stellaire d’e-penser le jeu.
La téléportation aléatoire dans un jeu de questions, il fallait e-epenser.

On se lance toutefois dans une partie. Un amateur de science à mes côtés nous encourage, on se lance. Après tout on a été déçus par le jeu précédent. Celui-là ne pourra pas avoir les mêmes défauts (aucune vérification des questions posées et de leurs réponses), de la part de Bruce Benamran ça m’aurait plus que surpris !

dos de la boîte d'e-penser le jeu
A la lecture, Merlin a levé la tête, le dos de la boîte donne envie.

Le jeu est un plateau étrange, on y déplace 4 pions de couleurs qui n’auront pas le même parcours jusqu’à l’arrivée. Chaque tour on réponds à une question en fonction de la case ou l’on est, et si la réponse est bonne, on a droit d’avancer d’un dé. La case indique la catégorie de questions ainsi que le niveau de difficulté (voir plus bas, une photo de carte d’exemple).

C’est vraiment pour les amateurs de sciences !

Les questions dépendent des cases, je l’ai dit. La couleur indique le thème et le chiffre indique le niveau de la question. Autant vous dire que pour la plupart des questions, même au niveau 1 sont assez balaises. On a joué à 5, mettant les deux joueuses qui ne le sentaient qu’à moitié derrière le même pion. Les trois autres joueuses (dont moi) se sentaient plus optimistes faces aux questions sciences et/ou geek, jouions pour nous-mêmes.

une carte question informatique
Une carte de question bien pour Fabulous Fab’s !

Les questions sont variées, mais plutôt bien avancées. Les deux joueuses en équipes qui sentaient leur cultures geek et scientifiques un poil limitées eurent grand mal à avancer. Ce malgré une petite règle permettant de reculer d’une case en sautant son tour plutôt que de bloquer sur un couple sujet/niveau qui est décidément trop difficile à répondre. Les amatrices de sciences, nous avons apprécié le jeu, mais certaines cartes et certaines cases nous ont quand même bien mis sur le carreau.

Bilan

Selon les joueuses, les avis sont mitigés sur la partie, sans remettre en question le jeu en lui-même. Je l’ai trouvé plutôt rigolo, très pointu sur les questions et les cases qui te téléportent en avant ou en arrière, la vanne envers la géologie (quel troll !) m’a fait rire. A un moment on a eu un doute sur une règle, qu’on aurait pas dû, j’ai tweeté Bruce. Bizarrement, lui, il a répondu. C’est pas le cas de tout le monde ! Bravo Bruce, un très bon jeu que je ressortirais avec public averti toutefois. Si l’on est incapable de répondre aux questions Geek et sciences, la partie risque d’être longue….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *