A ma table en ce moment (JAN/FEV 2018).

Salut les rôlistes ! Aujourd’hui je vais vous parler un peu de mes parties en cours. Vous aurez ainsi un petit aperçu de ce à quoi je joue à ma table, à défaut de ce que je tourne.

Première Table : Campagne ONE%

J’en ai un peu parlé dans les vidéos, cette table a pris le relais de la table qui a traversé Les ombres de Yog-Sothoth. Certaines joueuses sont les mêmes, d’autres ont changés, je suis toujours le meneur à la table. Nous jouons de façon hebdomadaire, en semaine de 20 heures à minuit. Six joueuses, un meneur, depuis Septembre 2017.

Sur cette table, la première séance et demie a été utilisé à fin de création du setting de la campagne avec les joueurs. Ils ont participé majoritairement aux décisions de leur setting de base, j’ai ensuite tissé autour de ça. Voici, de mémoire, ce qui a pu être décidé lors de la première séance:

  • Leur MotorClub est un MC : indépendant (entendre non membre d’un Big Six), naissant (les six joueurs incarnent les 6 membres du bureau et, au départ, les 6 uniques membres).
  • Leur MotorClub n’a aucun contact particulier, aucune expérience criminelle et aucune réelle activité lucrative (un vague garage de mécanique Auto/Moto qui rapporte peu).
  • La campagne a lieu aux Etats-Unis d’Amérique, à Los Angeles. Nous avons choisi une région de la carte fournie avec le jeu (South Bay). Les cartes de Google & les pages de wikipédia m’ont ainsi amené à leur proposer la commune de Manathan Beach au sud-ouest donc de Los Angeles.
  • Les rôles dans le MC (Président, Vice-Président, Secretaire/Trésorier, Tatoueur, Sergent d’Armes & Capitaine de route) ont été distribués au gré d’une discussion de cinq minutes entre les joueurs.

Et nous voilà partis sur une campagne au rythme aussi soutenu que celui de la série Sons of Anarchy, chaque séance de jeu n’amenant que plus de 24h ingame seulement lorsque j’impose une ellipse. Les joueurs ont rapidement pris des contacts, pris leurs personnages en mains qui ont tous désormais des personnalités bien trempées. J’envisage un suivi de campagne, mais les sujets très taboo du jeu risque de faire beaucoup de strikes sur ma chaîne Youtube. à voir…

Cthulhu un jour, cthulhu toujours…

Ma seconde table régulière a lieu en Club. Je suis joueur à une table de Campagne “maison” à Cthulhu 1920s. Nous incarnions des professeurs & élèves de l’université de Miskatonic. La campagne dure depuis plus de deux ans et je l’avais rejoint après le départ d’un des joueurs initiaux. Après de maintes péripéties entre Arkham & New York, nos pérégrinations nous ont désormais menées (à la poursuite de portails magiques à refermer) en europe.

Mon personnage est récemment décédé héroïquement dans cette campagne, le jeune Biff Williams en avait trop vu, avait trop subi. Alors dès que l’occasion de sauver un enfant innocent s’est présenté, il s’est sacrifié sans hésitation pour sauver le petit.

Cette campagne se joue une soirée toutes les 3 semaines, et je ne sais pas encore quel personnage je vais pouvoir reprendre à la table.

Suppliiiiiiciez moi !

Dans ce même club, Le_Puzzle (auteur qui sévit sur ce blog, ancienne victime des Ombres de Yog-Sothothse venge de ce qu’il a subi aux ombres a la gentillesse de nous mener, à moi et 4 autres joueuses, la campagne de l’Appel de Cthulhu 7e édition: Les 5 Supplices. Nous jouons 2 Samedi après-midi sur 3 pour environ quatre ou cinq heures à chaque fois.

A cette table, j’incarne Ellon Short un anglais vivant en France, ayant fait fortune rapidement dans les affaires de façon plutôt opaque. Je suis entouré d’un ancien flic, un conservateur de musée et d’un auteur que je paie pour être mon biographe personnel.

Le_Puzzle a le mérite de nous faire vraiment vivre  cette campagne, des spectacles d’ombres chinoises aux fortune-cookies cuisinés pour nous, il a su mettre le paquet pour qu’on y soit. Et on y est. Je vais éviter de trop spoiler la campagne aux lecteurs qui pourraient la jouer dans le futur. Un seul bémol : p*$ain c’est dur les noms/prénoms chinois. On a traversé le monde pour atterir en Thaïlande à la poursuite de chinois, et personnellement je m’y perds constamment dans les noms. Reste à savoir si c’est voulu…

Pactiser avec les Dragons.

Ma dernière table relativement régulière et celle de Shadowrun. J’y suis meneur, et les joueuses y sont variables. Je la fait jouer quand j’ai une occasion de faire un jdr, et qu’aucun groupe de jeu n’est disponible. C’est une forme de campagne de one-shots (non ça n’est pas forcément antinomique) ou je joue avec un mix de pré-tirés et de personnages joués. Je navigue entre petits scénar’ maisons et les scénarios à durée progressive de la boîte d’initiation de Shadowrun v5.

J’ai un pool de joueuses qui selon les dispos viennent incarner tel ou tel personnage choisi dans les pré-tirés certaines joueuses ont leur personnage créée et l’incarnent à souhait (sans se priver de goûter à autre chose en prenant un pré-tiré).

 

Voilà pour mes tables régulières en ce moment, ce qui occupe la majeure partie de mon temps ludique. Quelques one-shots pleuvent desfois, pas trop en ce moment avec 4 campagnes, deux en joueur, deux en Meneur.

Fab's Fabulous

Rôliste, vidéaste amateur, nerd, passionné, lecteur et parfois auteur.
Souvent MJ, souvent en vadrouille dans ses pensées, en continuelle recherche d’expérience rôlistique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *