De Sombres essais.

Je devais bien y passer un jour, depuis le temps que je croisais Johan Scipion sur les réseaux sociaux. J’ai eu l’occasion de tester Sombres récemment. Comme beaucoup, je suis tombé sous les coups. Comme beaucoup (sûrement) j’ai A-DO-RÉ la partie !

Sombres jdr

La peur comme au cinéma ?

Je n’ai pas eu peur, c’est clair. L’ambiance à la table était même plutôt à l’humour, mais notre Mj a quand même réussi à nous faire vibrer en fuyant devant un meurtrier et à faire courir nos personnages pour leurs vies. On a ri, on a kiffé, on a passé un super moment. Je jouait un personnage Rôliste, Cardiaque et un peu relou.

Le scénario était adapté à notre situation (soirée à thème horreur, peu de temps devant nous , …) et on s’est senti impliqué. Le MJ savait ou il allait, nous pas du tout ! Quel pied ! Vraiment on s’est amusé, une belle découverte pour moi. Les autres joueuses à la table avaient déjà essayé le jeu, j’étais le seul néophyte.

Le système de Sombres ?

Oh que c’est simple ! Oh que c’est adapté ! Deux jauges sur douze, un système unique, des stats qui s’écroulent c’est le génie du système de sombres. On y croit, tels des adolescents poursuivis par un homme masqué dans un slasher.

Le système de Bonus/malus est super forcément mon personnage a fait son arrêt cardiaque au plus mauvais moment. Dans le système, on s’y retrouve sans problème, toutes les joueuses s’y sont habitués et moi y compris ! Clairement, Sombres est un bon jeu à réessayer très bientôt !

Si l’occasion se présente, je penses bien à l’acheter.

Plus d’infos sur Le jeu.

Fab's Fabulous

Rôliste, vidéaste amateur, nerd, passionné, lecteur et parfois auteur.
Souvent MJ, souvent en vadrouille dans ses pensées, en continuelle recherche d’expérience rôlistique.

Une pensée sur “De Sombres essais.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *