Catégories
Fab's Parle de jdr Jeux

[H&D-5] Livret 4 & Conclusion sur Héros & Dragons.

Après avoir lu les règles intégralement les joueurs de la boîte d’initiation d’Héros & Dragons doivent choisir un ou une meneuse de jeu. Celle-là devra lire le quatrième et dernier livret de la boîte, pour continuer l’histoire, prendre le relai des paragraphes numérotés pour mener la partie et l’histoire. Voyons ensemble…

note : cet Article est la cinquième & dernière partie d’un retour sur la boîte de base d’Héros & Dragons. Si vous ne les avez pas lus, aller lire le premier article, ou le retour de joueur par Mika.

I. Le début de la fin..

Ce quatrième livret du kit d’initiation nous accueille par une définition du Meneur, ainsi qu’un trait net tiré entre joueuses & Meneur : les joueurs ne le lisent pas. On traverse ensuite quelques bons conseils aux Meneurs débutants, toujours bon à relire même pour les meneurs expérimentés. Trois pages sur la lecture & l’interprétation de l’adversité à Héros & Dragons (les monstres) et en selle pour les deux scénarios !
Nous reprenons donc les aventures de Beric et ses amis, reprenant directement l’histoire juste après l’histoire du Livret 2. Pour la première fois dans la boite, et peut être la première fois tout court pour de nouveaux rôlistes, les personnages vont gagner un niveau. Obtenir un dé de vie et une poignée de capacités ou sorts supplémentaires devrait être jouissif pour toutes les joueuses si elles se sont autant galéré que nous à affronter le 2e livret (voire le 1er ?).
Nous y voici, on réattaque avec les mêmes personnages : la naine prêtresse, le halfeling roublard, le guerrier humain & l’elfe mage. Mes joueuses s’installent. L’un d’eux n’était pas là au chapitre précédent alors après un brave résumé par Mika qui incarne Beric depuis le début et nous sautons en selle dans le scénario “Et la Caravane Passe…“.

Héros & Dragons livret 4 extrait de scénario.
La mise en page du livret permet d’aisément se retrouver parmi les indications de jeux pour le meneur, le texte à lire aux joueuses ou les annexes.

Je décide de jouer ce scénario tel un débutant, donc les paragraphes à lire je les lis tels quels. Je choisis d’exprimer mon rôle de MJ au travers de l’interprétation des PNJs (juste assez nombreux & pratiques), des descriptions supplémentaires etc…
Le Scénario présenté en premier est un voyage interrompu de combats, de scènes de Roleplay et permet de se sentir bien héroïques. Un petit twist de fin permet même aux joueuses de profiter de suspense, de sentiments forts et d’un happy-ending s’ils s’en sortent.
Le niveau 2 amène son lot de facilités permettant aux joueuses de suer, mais de s’en sortir avec leurs nouveaux talents & Points de Vie. La partie a été un bon moment de fun. Les rôlistes en nous ont bien sentis que cette fois on faisait une partie de JdR comme les autres. La difficulté toujours aussi haute, mettant la stratégie et l’esprit d’équipe à rude épreuve, a provoqué un sincère soulagement chez mes joueuses à la fin de la partie.

II. … la fin du commencement

Le second scénario, ou quatrième si vous comptez bien, “Le traître de la cité de Pierre” conclut l’histoire avec une aventure mettant nos héros au milieu d’une cité naine. Je tiens à préciser qu’à l’heure ou j’écris ces lignes je l’ai lu deux fois mais pas encore mené. Les personnages passent leur 3e niveau. L’adversité s’annonce encore plus douloureuse dans ce scénario. Mais surtout, l’histoire dépeinte va permettre à nos héros d’être dignes du nom. Les croyances des personnages-non-joueurs vont se heurter à la morale des personnages-joueurs.
Le scénario va offrir de nouvelles situations : bataille géante, célébrations sociales et même infiltration. Ok, cette dernière est presque optionnelle.

Les statistiques et l'illustration d'un Dragonnet Rouge.
Les illustrations sont vraiment magnifiques dans ce jeu. Je suis officiellement hyped!

Le livret 4 se termine avec dix monstres supplémentaires & dix objets magiques. La plupart des Meneurs un peu inspirés pourront s’en servir pour partir sur de nombreuses aventures avec ça, on regrettera simplement de ne pouvoir jouer au-delà du niveau 4, ou créer d’autres personnages. Pour ça on ira se ruer sur le livre de base ou d’autres morceaux de la gamme Héros & Dragons. Au bilan dans cette boîte d’initiation on a du très bon, notamment pour les débutants. On apprécieras l’accompagnement des débuts et les conseils répartis tout au long des livrets. La continuité de l’histoire sur 4 scénarios apporte un côté campagne qui donne très envie de se mettre à courir les dragons. Je lirais le livre de base et me ferais un avis définitif, mais en effet, le SRD 5 semble capable de me réconcilier avec le D20 system ! Bravo à Black Book Editions car H&D me semble encore plus sympa que D&D 5.

…à suivre ?

Fab's Fabulous

Par Fab's Fabulous

Rôliste, vidéaste amateur, nerd, passionné, lecteur et parfois auteur.
Souvent MJ, souvent en vadrouille dans ses pensées, en continuelle recherche d'expérience rôlistique.

2 réponses sur « [H&D-5] Livret 4 & Conclusion sur Héros & Dragons. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *