Salut à tous-tes

Salut les rôlistes , les rôleurs, les rôleuses et les autres

Après plusieurs semaines de menaces de Fab’s et des clignements d’oeil vraiment terrifiants de Merlin, je cède et je vais me joindre à lui pour animer un peu ce blog, parler des jeux de rôle et du jeu de rôle. Comme tout rôleur (ouaip, on le disait. C’est comme Atari, c’est mieux qu’Amiga, si on choisit un camp c’est pour toujours) qui se respecte, j’aime bien parler. Je vais commencer par me présenter, côté rôle, le reste on s’en fout. Je m’appelle le puzzle. Je suis un peu morcelé.

Premier livre dont vous êtes le héros à 7 ans, première partie de donjons et dragons à 8 et malgré des périodes de creux, plus de 30 ans de pratique régulière qui m’ont permis de voir évoluer la pratique et les tarifs.

J’ai découvert qu’internet pouvait aussi servir pour le jeu de rôle il y a finalement peu de temps mais j’avais envie de participer humblement à ce qui se faisait.

Suicide commercial d’entrée de jeu puisque je commence tout juste à me professionnaliser (correction orthotypo-relecture-réécriture—pub inside), j’aimerai utiliser ce blog comme un espace de discussion et d’informations sur le jeu de rôle : assez libre, violemment critique et absolument dithyrambique puisque parfaitement subjectif.

Fab’s m’a dit « fais ce que tu veux, fais toi plaiz’ ». Je l’en remercie. Il ne savait pas ce qu’il disait, pardonnez-lui mes offenses.

                                                                                                                         Le puzzle

Fun with RPG/JDR : deuxième volée.

Lors de mes pérégrinations sur le web, j’aime bien traîner sur les sites du genre 9gag ou autres lelombrik, j’y agrémente le dossier qui fait tourner mes fonds d’écran à la maison d’images plus ou moins WTF, JdR-related, Inspirées ou prises au bons moments, mais en général qui me font rire.

Recoucou à tous ! Nouvelle volée de photos amusantes sur le jdr. Vive le web, mine de créativité !
Je n’ai évidemment aucune paternité sur les images ci-dessous.

La vrai raison de l’existence du D100.

 

Une transformation d’image RPG/JDR like

 

et un petit point d’histoire rôlistique.

 

Voilà, bonne continuation à tous, râlez moins jouez plus comme diraient les copains-ines de la Cellule !

La mort d’un Personnage-Joueur.

Un sujet qui semble bien à la mode en ce moment,

les amis de chez Roliste-TV en ont fait la “discussion rôliste” de leur dernier journal du rôliste et voilà que j’ai découvert ça alors que j’écrivais la Chronique sur ce même sujet. J’ai envisagé d’en décaler la sortie, puis finalement j’ai eu un mois de mai tellement plein qu’au moment du tournage, j’avais pas écrit d’autres #CdG et puis du coup ça faisait déjà 3 semaines que leur journal était passé. Alors j’ai commis ça.

 

De nombreuses inspirations (et même une phrase mythique d’illustration) sont honteusement inspiré de la page de People To Be, Places To Go en vf. et sa lecture m’a encouragé à écrire la Chronique quand ce n’était encore qu’un projet.
Voir l’article

Le sujet est important, et je suis presque sûr que de nombreux MJ méprise la réalité du deuil du personnage (évidemment on est loin d’un vrai deuil, j’en sais quelque chose, mais tout de même!), et il était important pour moi de poser quelques bases sur le sujet.